Centre Orthopédique & Traumatologique du Grand Est Parisien
CONTACTS

Clinique de Tournan

2 Rue Jules Lefèbvre
77220 Tournan-en-Brie

01.72.95.48.48

Avant-pied

>

Orteil en Griffe ou Marteau

  • Problématique
    Il s’agir de la déformation des petits orteils qui se fléchissent progressivement.
    Au stade initial, cette déformation est « souple » et peut facilement se corriger en appuyant sur le dessus de l’orteil.
    Puis progressivement, ceci est impossible on parle alors de griffe « irréductible ».
  • Chirurgie
    La chirurgie peut se faire en percutanée (mini invasive) grâce à 1 ou 2 petits trous. En cas de griffe souple, on coupe un tendon (extenseur / fléchisseurs) qui attire naturellement l’orteil vers le haut.
    En cas de griffe irréductible, on ajoute une résection d’une partie de l’articulation pour permettre à l’orteil de retrouver sa place dans la chaussure.

    Dans la technique opératoire pratiquée par le chirurgien, il n’y a pas de matériel dans le pied (pas de vis, pas d’agrafe, pas de broche), mais le PANSEMENT après la chirurgie est très important et fait office d’attelle.
    Le premier pansement est refait entre le 10ème et 15ème jour post opératoire par votre chirurgien.
    Puis un pansement spécial, servant réellement d’attelle est refait par une infirmière ou par vos soins 2 fois par semaine pendant 1 mois selon un protocole particulier. La marche est reprise immédiatement dans des chaussures spéciales mais quasiment plates en essayant de marcher sur l’avant pied.

    Ce type de chirurgie est réputée moins douloureuse par les patients que la chirurgie classique. Elle se fait donc en « ambulatoire » (entrée et sortie le même jour de la clinique) et sous anesthésie locale (piqures dans le pied) accompagnée d’une sédation générale par l’anesthésiste (endormissement léger).
  • Rééducation
    Il n’y a habituellement pas de rééducation chez un kinésithérapeute, des mouvements seront préconisés par le chirurgien à faire par le patient tous les jours.
    Le kinésithérapeute intervient qu’en cas de raideur après la 2e consultation post opératoire (à 1 mois environ).

    Le port de chaussures larges et confortables se fait à partir du 1er mois et le chaussage strictement normal à partir du 3e mois ainsi que la reprise du sport.
  • Risques / complications
    Il est habituel d’avoir la sensation d’un orteil « mort », ceci est tout à fait normal et l’orteil va reprendre sa place progressivement et s’enraidir dans la bonne position.
    L’infection est exceptionnelle.
    La récidive peut survenir surtout si non-respect du protocole post opératoire.